Challenge AZ 2020 – Malédictions

Nicolas FRANCOIS est né le 18 décembre 1773 à Dolaincourt. Le 21 février 1797 il épouse à Gironcourt/Vraine Catherine HENRY, fille de Jean-Charles Henry et Catherine Gadault, née le 1e février 1777 à Dommarie-Eulmont en Meurthe-et-Moselle. Ce sont de petits villages de moins de 300 habitants.

Ensemble ils auront treize enfants.

  • Marie Catherine FRANCOIS 1803-1803
  • Jean Nicolas FRANCOIS 1804-1884 : Il deviendra maçon et se mariera deux fois avec Claire Dessard  le 20 novembre 1827 à Saint Elophe – Soulosse-Sous-Saint-Élophe puis avec Antoinette Marchal le 22 novembre 1843 à  Autigny-La-Tour.
  • Marie Barbe FRANCOIS 1806-1806
  • Barbe FRANCOIS 1807-1807
  • Joseph FRANCOIS 1808-1808
  • Marie Madeleine FRANCOIS 1809-  Mariée le 15 novembre 1841 à La Vacheresse avec ancien soldat de napoléon Vincent Verdet. Ce dernier a fait partie du 5è régiment de voltigeur de la jeune garde. Il fût blessé par une balle à la jambe et 4 coups de sabres le 27 aout 1813 lors des affrontements à Dresde. Cette bataille fait partie de la sixième coalition, elle fût la dernière victoire de Napoléon en Allemagne. A leur mariage Marie-Madeleine a 32 ans et Vincent, veuf déjà 54.
Fiche de militaire de Vincent Verdet sur le site du SHD
  • Joseph FRANCOIS 1811- 1811
  • Marie Anne FRANCOIS 1811-1811
  • Françoise FRANCOIS 1812-1812
  • Laurent FRANCOIS 1813-1813
  • Catherine FRANÇOIS 1814- 1889 Elle se mariera deux fois avec Joseph ROYER le 4 décembre 1837 à Dolaincourt puis  veuve elle épouse en seconde noce le 28 mars 1864 avec Nicolas ROUSSEL.
  • François FRANCOIS 1816- 1836
  • Victor FRANCOIS 1819-1904 Il deviendra sculpteur de pierres et se mariera le 29 juin 1840 à Neufchâteau avec Reine COLIN

Le couple qui a traversé ces épreuves de la malédiction de perdre de 9 de ses enfants l’a fait en partie sous occupation autrichienne entre 1815 et 1818.

Carte de l’occupation de la France entre 1815 et 1818 (les autrichiens sont en vert foncé) – Source Wikipédia

Nicolas était sabotier mais au cours de sa vie il est arrivé qu’apparaissent d’autres métiers.

Métiers de Nicolas François à travers les années

Celui qui m’a le plus étonnée pour un vosgiens est celui de vigneron. Nicolas est décédé le 10 janvier 1841, c’est alors Catherine sa femme qui est indiqué comme vigneronne. Le vin des Vosges n’était a priori pas le plus fameux vin français, il a d’ailleurs quasiment disparu peu avant la première guerre mondiale.

Carte des lieux où ont vécu Nicolas François et Catherine Henry

Catherine décédera en 1847 à La Vacheresse. Sa déclaration de décès a été faite par son gendre Vincent Verdet, cela veut certainement dire qu’elle s’était installée chez sa fille Marie-Madeleine au décès de Nicolas.

Arbre généalogique résumant le cousinage

Une réflexion sur “Challenge AZ 2020 – Malédictions

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s