Résistance et mémoire

Avec ce qui s’est passé vendredi je ne savais pas si j’allais écrire quelque chose mais j’en ai besoin.

De mon point de vue il faut résister car nous sommes clairement en guerre même si cette fois nous ne sommes pas occupés.

attentats_1511Nos arrières-grands-parents en 14 et nos grands-parents en 40 ont combattu des idéologies extrémistes. Ils l’ont fait pour leurs enfants.

Même si le contexte est différent c’est à notre tour de combattre ce même genre de menace pour nos enfants. La France est touchée en plein cœur mais pas morte. Ils ont gagné une bataille mais pas la guerre.

Dans 15 jours je retourne au travail certainement la peur au ventre mais j’irai. Ne pas le faire serait une victoire pour eux.

Ils ne gagneront pas.

Si comme le dit notre gouvernement nous sommes en guerre alors les victimes de janvier et de vendredi sont des victimes de guerre et chaque commune dont ils sont originaires doit faire apparaître leurs noms sur les monuments aux morts pour qu’à jamais ils restent dans la mémoire collective.

lef

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s