S comme Souëf ou Soif

S comme Souëf ou Soifouëf ou Soif

Origine (source Genealogie.com) :

Souëf est un nom présent en Normandie, a désigne en ancien français doux, agréable, surnom.

Extrait du livre Glossaire de la langue romane de Jean Baptiste Bonaventure de Roquefort

Extrait du livre Glossaire de la langue romane de Jean Baptiste Bonaventure de Roquefort

Souëf est classé au 364881ème rang des noms de famille en France

Je l’ai croisé par moment écrit SOIF, il semble que cela vienne de la manière de le prononcer en Gallo (Langue d’oïl parlée en haute-Bretagne)

souef_carte1

 

Dans ma généalogie

Il n’existe pas de sosa négatif mais comme je suis le n° 1 dans mon arbre et que ma fille porte aussi ce nom (avec celui de son père), je ne vais vous parler de cette branche qu’à partir de mon grand-père Georges décédé cet hiver.

Les Souëf ne sont arrivés à Reims qu’après la première guerre mondiale.  Mon arrière-grand-père a suivit mon arrière-grand-mère. Celle-ci a été évacuée à Rennes pendant la guerre, ville dans laquelle elle rencontra Ambroise. Ils s’y sont mariés en 1918, puis ils se sont installés à Reims ensuite.

Tous les ancêtres d’Ambroise étaient bretons soit d’Ille-et-Vilaine, soit des Côtes-du-Nord comme on disait à l’époque pour les Côtes-d’Armor.

Ils étaient Tailleur d’habits, Serrurier, Marchand ou encore Perruquier. Comme vous le voyez ils ont exercé des métiers très variés. L’un d’entre eux René Julien SOIF, fût même soldat de Napoléon, je reviendrais sur son parcours plus en détail lors d’un prochain billet.

S comme Souëf ou Soif

M comme Moraux

M comme Moraux

oraux ou Moro

Originie (source Geneanet)

Variante de Moreau surtout portée dans l’Ille-et-Vilaine et plus généralement en Bretagne, également rencontrée dans le Pas-de-Calais.

Moreau : Correspond au méridional ou au normand Morel, et désigne celui qui est brun de peau, mais c’est surtout un ancien prénom (latin Maurellus).

M comme Moraux

Dans ma généalogie

Mes MORAUX sont originaires d’Ille-et-Vilaine. La première à porter ce nom est mon arrière-arrière-grand-mère (sosa 17) Victoire, Louise.

 Ils étaient maréchal ou tenanciers d’un débit de boisson. J’ai des informations jusqu’aux années 1750, je perds la trace du premier Jean, Felix, Alexandre qui est né à Rennes vers 1744.

M comme Moraux