Elementary

Elementary

La nouvelle série de M6 est déroutante. Un Sherlock Holmes ancien juncky qui sort de désintox, obligé de quitter Londres et ainsi Baker street pour New York. Ville dans laquelle il doit cohabiter avec le Dr Joan Watson (oui ici Watson est une femme) qui va le surveiller pour son père. On est loin de Conan Doyle.

Le personnage de Sherlock me fait penser a Patrick Jane du Mentalist, l'humour en moins. Il travail grâce a son dont d'observation et de déduction. Il est triste, obsédé par son travail, que dis-je accro à son travail, qui semble devenu une drogue pour lui. De plus Holmes est ici consultant pour la police comme peut l’être le Mentalist ou Castle.

Le fait que Watson soit une femme n'apporte rien a l'histoire. L'explication de l'ancienne chirurgienne devenue nounou pour ancien toxico me parait légère. Franchement je trouve qu'elle apporte peu de chose aux enquêtes. C'est dommage l'idée de départ était intéressante.

Certes il collabore avec la police mais où est Lestrade? Il est remplacé par un capitaine de police américain Tobias Gregson. Ils parlent d'un passé commun à Londres avec Holmes mais je n'arrive pas à trouver ce personnage intéressant.

Au final les héros ne s’appelleraient pas Holmes et Watson, ce serait une énième série policière américaine qui se passe encore et toujours a New York (pourtant j'aime beaucoup cette ville mais là on croirait qu'il n'y a que cette ville!).

Cette série se laisse regarder si et seulement si il n'y a rien d'autre…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s