Ras le bol de la diffusion anarchique des séries

bonesCe soir M6 a diffusé le second épisode inédit de la saison 10 de Bones. Et la semaine prochaine, rien une nouvelle émission. Encore une preuve du manque de respect des chaines pour les téléspectateurs.

Dans ce domaine TF1 et M6 sont les spécialistes. TF1 qui aime nous passer les épisodes dans le désordre considérant que les épisodes d’une série sont indépendants sans tenir compte de l’histoire transversale des personnages qui est quand même le fil conducteur d’une série!

Un autre jeu qu’ils aiment bien c’est passer un inédit, suivi d’une rediffusion, elle même suivie par un autre inédit. C’est vrai que les gens peuvent facilement aller coucher à minuit et ne doivent pas se lever le lendemain pour aller bosser.

Après ils se plaignent des téléchargements illégaux mais en même temps il faut comprendre les téléspectateurs qui en ont marre d’être pris pour des idiots. C’est terrible à dire mais au moins sur une chaine payante comme canal plus on n’a pas ce genre de problème !

J’espère vraiment qu’un jour ils arrêteront de nous prendre pour des pigeons, mais comme dirait quelqu’un que je connais  « on n’est pas dans le monde des Bisounours »

Black List

black_listDepuis des semaines que TF1 nous nargue avec se bande annonce on a enfin pu voir les trois premiers épisodes.

Synopsis

Un concierge pour terroristes recherche par toutes les polices se rend de son plein grès au siège du FBI pour se rendre et demande à collaborer avec une seule personne une profileuse novice qui commence a travailler le jour même.

Que dire sur les acteurs?

J’adore James Spader, comme d’habitude il est génial. Le problème c’est qu’il l’est peut être trop pour les autres acteurs.
Sa jeune collègue est comment dire insipide. On n’a pas vraiment l’impression qu’elle serve a quelque chose ou qu’elle sache quelque chose. A voir si cela s’améliore au fil de la saison, mais je trouve que ce personnage doit être plus étoffé.
J’ai le plaisir aussi de retrouver Parminder Nagra (Neela dans Urgences)
Les autres personnages semblent un peu creux.

L’intrigue (ne pas lire si vous ne l’avez pas vu)

Les premiers épisodes nous amène à nous poser pas mal de questions : pourquoi se rend il? Pourquoi elle? Et d’autres encore au fur et à mesure de l’évolution.

Cette fille est mal organisée en plus le jour de son 1 r jour de travail elle a également rendez-vous dans une agence d’adoption avec son mari! Forcement elle ne peut s’y rendre.

On découvre que son mari a un secret (elle trouve une boite avec passeports, argent et arme) boite qui semble porter un marque qui a la même forme que la brûlure qu’elle a à l’intérieur de la main (ce qu’elle ne semble pas remarquer!)

Pour le moment ça part un peu dans tous les sens, j’ai peur qu’ils perdent les spectateurs en route.

Jack is back

Canal nous a proposé en même temps que les USA les premiers épisodes de la saison 9 de 24. N'ayant rien raté des 8 premières, je ne pouvais pas rater ça. Par contre j'ai passé mon tour à 2h30 du matin mardi et j'ai enregistré.

J'ai adoré le fait qu'ils les passent en VOST, cela faisait trop longtemps que je n'avais pas eu l'occasion de voir une série en anglais.

Pour en revenir à Jack, il est devenu plus sombre et surtout plus taiseux il lui a fallu 40 min avant de dire son premier mot !!!

Jack, fugitif recherché par toutes les polices du monde depuis quatre ans, est à Londres pour sauver d'abord Chloé, puis le président Heller. Celui-ci en effet n'est plus secrétaire d'état, il s'est passé des choses en 4 ans. Suite à la fuite de Jack à la fin de la saison 8, Chloé a été emprisonnée et fait maintenant partie d'un groupe qui publie sur Internet des informations top secrètes (qui rappel étrangement Anonymous)

Les nouveaux personnages du casting semblent pas trop mal, surtout l'agent Kate Morgan (jouée par Yvonne Strahovski) et le responsable de la cellule de Londres Steve Navarro (joué par Benjamin Bratt). Il y en a déjà deux qui m'agacent l'agent Ritter avec ses airs de je sais tout, je suis meilleur que tout le monde et Mark Boudreau (Joué par Tate Donovan) directeur de cabinet du présient Heller et mari d'Audrey, fille d'Heller et ex de Jack. Celui-là je ne lui fais pas confiance!

Cette nouvelle saison est plus courte, elle a été réduite à 12 épisodes. Ils ont gardé le concept du chrono, nous verrons bien ce que cela donne au bout du compte. Sur les premiers épisodes on ne voit pas la différence, le rythme est toujours aussi prenant. Rien n'a changé et quelque part c'est tant mieux, trop de bouleversements auraient pertubé les fans.

Jack is back et c'est tant mieux

Le reproche que j'ai à faire c'est à canal qui semble avoir décidé, après nous avoir appâtés avec la diffusion sur sa chaine principale, de diffuser les 10 prochains épisodes sur sa chaine dédiée aux séries. Je vais donc ronger mon frein en attendant une diffusion sur une chaine que je reçois!

Broadchurch, le polar psychologique par excellence

Broadchurch, le polar psychologique par excellence

Moi qui adore l'ambiance des policiers anglais que ce soit dans les romans ou dans les séries, j'ai beaucoup aime les premiers épisodes de Broadchurch.

Sur la plage d'une petite station balnéaire anglaise tranquille, on retrouve le corps d'un jeune garçon. Un temps envisagé le suicide est vite écarté pour laisser la place à une enquête criminelle. Ce qui va déchainer les médias. La tension est vraiment palpable dans cette petite communauté ou tout le monde se met à soupçonner tout le monde. Cela me fait penser aux Agatha Christie ou l'on ne peut faire confiance à personne!

L'enquête est confiée à une enquêtrice locale, Ellie Miller qui, au lieu de la promotion attendue, se voit imposer une collaboration avec un nouveau venu qui lui a « piqué » son poste, l'inspecteur Alec Hardy, un homme acariâtre, malade et poursuivi par les remords de son échec lors d'une précédente enquête.

Je ne connaissais l'acteur principal, David Tennant que de nom n'ayant jamais regarde Dr Who. Je le trouve vraiment bon. J'ai quand même été un peu perturbée de l'entendre parler avec la voix du D Kovac (joué pas Goran Visnjic) dans Urgences je ne sais pas si c'est sa voix française habituelle mais bon au bout d'un moment on s'y fait même si la V.O. est nettement meilleure que la V.F. !

Le duo de policier est pas mal pensé, on ne tombe pas dans le cliché de l'homme et de la femme qui vont forcement finir ensemble. Ce qui est bien car cela met vraiment en avant l'enquête.

Cette enquête 100% britannique change vraiment des séries américaines et cela fait du bien. Ce qui est intéressant avec ce type de série c’est que l’enquête est aussi là pour dépeindre la société britannique actuelle. On va voir le fonctionnement de la communauté, les non-dits. Un vrai polar-psychologique à l’anglaise en somme.

Le seul point négatif de cette série, c'est le rythme de diffusion. Avec trois épisodes par soirée on a vraiment l'impression que France 3 cherche à se débarrasser de cette série.

Maintenant j'attends lundi avec impatience…

Elementary

Elementary

La nouvelle série de M6 est déroutante. Un Sherlock Holmes ancien juncky qui sort de désintox, obligé de quitter Londres et ainsi Baker street pour New York. Ville dans laquelle il doit cohabiter avec le Dr Joan Watson (oui ici Watson est une femme) qui va le surveiller pour son père. On est loin de Conan Doyle.

Le personnage de Sherlock me fait penser a Patrick Jane du Mentalist, l'humour en moins. Il travail grâce a son dont d'observation et de déduction. Il est triste, obsédé par son travail, que dis-je accro à son travail, qui semble devenu une drogue pour lui. De plus Holmes est ici consultant pour la police comme peut l’être le Mentalist ou Castle.

Le fait que Watson soit une femme n'apporte rien a l'histoire. L'explication de l'ancienne chirurgienne devenue nounou pour ancien toxico me parait légère. Franchement je trouve qu'elle apporte peu de chose aux enquêtes. C'est dommage l'idée de départ était intéressante.

Certes il collabore avec la police mais où est Lestrade? Il est remplacé par un capitaine de police américain Tobias Gregson. Ils parlent d'un passé commun à Londres avec Holmes mais je n'arrive pas à trouver ce personnage intéressant.

Au final les héros ne s’appelleraient pas Holmes et Watson, ce serait une énième série policière américaine qui se passe encore et toujours a New York (pourtant j'aime beaucoup cette ville mais là on croirait qu'il n'y a que cette ville!).

Cette série se laisse regarder si et seulement si il n'y a rien d'autre…

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑