E comme Eugène

AZ2017_E

Le premier mars mil huit cent trente-trois, Marguerite accouche à Nancy à la Maison de secours d’un second fils, Eugène. Cet établissement est connu pour accueillir ceux qui sont « dans une indigence absolue ». Il fut créé en mil six cent vingt-quatre par une veuve Elisabeth de Ranfaing. En mil huit cent quatre la Maison passa aux mains des Dames hospitalières de la congrégation de Saint-Charles, qui avaient bien voulu, sur l’initiative de M. le préfet et de l’évêque, se charger de l’administration. Eugène fût reconnu lors du mariage de ses parents. Que faisait Margueite à Nancy ?

AZ2017_genea_E

Composition de la famille de François Garnier après la naissance d’Eugène

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s