K comme Kafkaïen

AZ2017_K

C’est également cette année-là que l’accusé François Garnier épouse Marguerite Domptail le vingt-sept novembre. Lors de ce mariage, ils légitiment six enfants sur les huit que Marguerite a eu, ce sont les six encore en vie à ce moment-là : Eugène, Léonie, Marie-Pélagie, Mansui, Dominique Auguste et Julie Emma. A cette date François est dit propriétaire et Marguerite manœuvre. Aucun des parents des mariés n’est présent, ceux de l’accusé ainsi que la mère de la mariée sont déjà décédés lorsque ce mariage a lieu. Tandis que son père est indiqué comme absent de la commune depuis trente-et-un ans.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s