E comme Ernest

Pechenet_E_Anchet_G_mariage1916

Photo du mariage d’Ernest Péchenet et Germaine Anchet – 1916

Ernest né le 27 janvier 1891 à Bétheniville de Louis et Marie Anchet. Il épousera sa cousine germaine Germaine Anchet, fille du frère de sa mère.

 


De la classe 1911, il sera intégré en 1912 au 161è régiment d’infanterie. Ernest entre au 166e régiment d’infanterie en janvier 1914. La ville de garnison de ce régiment est Verdun. Lors de la déclaration de la guerre il participe à la bataille des frontières, puis à la bataille de la Marne en septembre, avant d’aller dans le secteur de Woëvre (Meuse) jusqu’en décembre 1915. C’est au mois de Mai 1915 qu’Ernest devient Sergent. En janvier 1916 le régiment revient à Woëvre après deux mois de repos. Phis dans l’été il monte vers la Somme. Un nouveau repos est accordé au régiment en février /mars 1917. Or Ernest a épousé Germaine le 30 décembre 1916 à Clermont Ferrand. A-t-il eu une permission? Entre 1917 et 1918, le régiment va alterner le déploiement en Champagne et les repos. Le 29 décembre 1917, Ernest est cite à l’ordre du régiment car il s’est « distingue pour son sang-froid et sa bravoure ». Il fut blessé par des éclats de grenade le 13 février 1918. Cité à l’ordre de l’armée le 21 février 1918 pour avoir participé à la capture de deux allemands lors de cette journée du 13 février. Il est porté disparu le Juillet 1918 à Moronvilliers lors de la bataille de la Marne. Il a en fait été capturé par l’armée allemande. Il sera détenu au camp de Gaissen jusqu’en décembre 1918. Il sera rapatrie le 27 décembre. Lors de sa captivité, il est de nouveau cite à l’ordre du régiment le 30 aout 1918 pour la journée du 25 avril 1918 ou il est cite comme « dote des plus belles qualités militaires toujours volontaire pour les missions périlleuses ».

extrait_JMO_1917

Extrait du JMO du 166è R.I. en date du 21 février 1918 (source Mémoire des hommes)

Il sera décoré de la Croix de guerre, deux étoiles et une palme. Mais aussi de la médaille militaire par décret du 7 juillet 1933.

Pechenet_E_decorations

Photo d’Ernest en uniforme avec ses décorations

Après la guerre, il deviendra coiffeur. Ils s’installent avec Germaine à Reims, ils auront 4 enfants : 2 garçons et 2 filles. L’une d’elle est ma grand-mère.

Pechenet_famille

Photo d’Ernest Péchenet et Germaine Anchet. L’homme à gauche est Louis Péchenet (père d’Ernest). Les trois plus jeunes enfants sont ceux d’Ernest et Germaine. Cette photo a certainement été prise vers 1926/1927 au vu de l’âge de la petite fille qui est ma grand-mère née en 1923

Ils élèveront les deux enfants que Victoire laissera. Ernest décèdera en 1957, quant à Germaine elle vivra jusqu’à 92 ans et décèdera en 1985.

Pechenet_ernest

Liens entre Ernest Péchenet et le couple Jean-Louis Lurquin-Constance Lhomme

Sources : Sources_AD51_ChallengeAZ2016

6 réflexions sur “E comme Ernest

  1. bon cousine si t as envie de me faire pleurer c’est réussi. comment n’en n’ai je jamais rien su….courrier envoyé à Soeur Annie je te tiens au courant bisous

  2. Pingback: #ChallengeAZ - E comme Ernest | Gén&eacu...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s