I comme Ils me font tourner en bourrique

J’ai un peu l’impression d’être Astérix dans l’album « les 12 travaux d’Astérix ».

Je cherche les dossiers des enfants de mon arrière-grande-tante qui ont passé quelques temps en orphelinat à Reims après le décès de celle-ci et avant que mes arrières-grands-parents ne les recueillent. J’ai la chance d’avoir le nom des orphelinats car ma grand-mère s’en est souvenue ! Sa fille était à Sainte-Geneviève et son fils à Saint-Rémi.

asterix

Source « Les 12 travaux d’Astérix » – 1976

J’ai donc envoyé un mail aux archives départementales de la Marne qui m’ont répondu pour me dire que ces orphelinats étant religieux je devais me tourner vers le diocèse. Alors que j’ai tout de même trouvé une trace de ces orphelinats dans leur fonds même si ce n’est pas la bonne période.

ad51_serieX

Ni une, ni deux j’envoie un mail aux archives diocésaines qui m’indiquent que « les orphelinats sont des établissements indépendants de l’Archevêché et nous n’avons aucune archive des ces établissements »

J’ai tout de même contacté les archives municipales de Reims au cas où. Ce fonds n’a pas encore vraiment été traité chez eux, mais a priori il y a peu de chances que la période recherchée s’y trouve. Il faudra que j’y aille pour consulter les quelques cartons qu’ils ont…

J’ai même envoyé un mail à la Compagnie des filles de la charité de Saint-Vincent de Paul car c’est leur ordre qui gérait les deux orphelinats à l’époque.

J’en était arrivée à douter de l’existence de ces orphelinats jusqu’à ce que je trouve sur Wikipédia dans la biographie de Benoit Langénieux cette phrase « Les orphelinats de Saint-Remi, de Sainte-Geneviève, de Saint-André s’élèvent sous ses yeux et sont inaugurés par sa bénédiction. 

Mais où sont donc ces archives ???

ob_893976_les-12-travaux-d-asterix

Source « Les 12 travaux d’Astérix » – 1976

Et là petit miracle arrivé par mail le 1er juin, j’ai localisé les archives des orphelinats ! Maintenant il faut savoir si les dossiers recherchés s’y trouvent!

mail201605

Mail reçu le 1er juin 2016

7 réflexions sur “I comme Ils me font tourner en bourrique

  1. Pingback: I comme Ils me font tourner en bourrique #...

  2. Il y a beaucoup d’humour dans ce billet et tu as bien joué avec le titre, c’est ce qu’on ressent parfois, mais il ne faut jamais désepérer de trouver ce qu’on cherche ou autre chose,. Ah les surprises de la généalogie !

  3. Pingback: Ernest Péchenet et Germaine Anchet |

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s