P comme Protection

AZ2017_P

Voyant cela, Claude Redoux s’interposa. Garnier furieux le pris à la gorge à tel point que le jeune homme en perdit sa respiration. Heureusement pour lui, son frère François parvint à faire lâcher Garnier. Celui-ci se retourna alors contre lui. Cette fois ce fut Claude qui délivra son frère en frappant Garnier à coups de bâtons. Celui-ci abandonna la lutte et rentra chez lui. Ainsi les trois colporteurs décidèrent-ils de continuer leur route. Cependant ils ne virent pas tout de suite que Garnier était ressorti de chez lui et les suivait cachant dans son dos une barre de fer dont il s’était armé.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s