C – Chochot : destins croisés des cousins de mon arrière-grand-père Royer

La famille Chochot est du côté maternel de mon arrière-grand-père Alfred Royer.

Comment cousinons nous

Schema_chochot

Julien Chochot

Julien Chochot est né le 1e septembre 1894 à Ligny-en-Barrois dans la Meuse. Il est le fils d’Hyppolite, lui aussi opticien, et de Marie-Berthe Mourot, mais également le petit-cousin de mon arrière-arrière-grand-père Alfred Royer. Dans le civil il est opticien.

Il n’a pas fait son service militaire, en effet il a été « ajourné pour faiblesse ». Il est tout de même appelé sous les drapeaux le 22 octobre 1914 et déclaré alors « Bon pour le service armé ».

Sa première guerre mondiale

Arrivé au corps le 19 décembre 1914, il sera incorporé au 360 è régiment d’infanterie le 27 décembre. Soldat de 1ère classe, il est tué à l’ennemi à Souchez dans le Pas-de-Calais le 7 août 1915.

JMO360RI_aout15
Extrait du JMO

archives_D240184R

Son père recevra un secours de 150fr suite à son décès.

Ses décorations

Il sera décoré de la Croix de guerre avec étoile de bronze à titre posthume en 1920.

Marius Chochot

Marius Chochot est le petit frère de Julien. Il naît le 4 octobre 1896. Sur sa fiche matricule il est indiqué comme conducteur de tracteur de navigation électrique.

Sa première guerre mondiale

Il est incorporé au service armé le 20 mai 1915. Il est incorporé à la 8è section d’infirmiers. Il est réformé temporairement le 1er mai 1916 suite au diagnostic d’une keratite interstitielle aux deux yeux. Il rentre chez lui à Ligny-en-Barrois durant cette période. Il réintègre le service armé le 30 mai 1917 suite à la décision d’une commission. Le 5 février 1918, il est intégré au 22è régiment d’infanterie, passe par le 56 ème régiment d’infanterie colonial avant d’intégrer le 1ère régiment d’infanterie colonial. Il est de nouveau réformé temporaire pour perte de l’acuité visuelle.

Son certificat de bonne conduite lui est accordé en novembre 1919.

Il est revenu vivant mais gardera des séquelles visuelles à vie.

Après la guerre il deviendra éclusier dans la Meuse.

Lucien Chochot

Lucien Chochot est un cousin d’Hyppolite le père de Julien et Marius. Il est né le 19 juin 1877 à St-Dizier d’Etienne et Rosalie Schémer. Il avait pour métier celui de chauffeur. Rebelle pour l’époque il avait de nombreux tatouages.

Sa première guerre mondiale

Rappelé au corps en août 1914, il intègre le 52 è régiment territorial d’infanterie. Le 19 février 1915, il passe au 360è régiment d’infanterie. Quelques jours plus tard, le 5 mars, il est tué à l’ennemi à Ablain St Nazaire.

JMO_360RI

archives_D240185R

Sa décoration

Tout comme son petit cousin il sera décoré à titre posthume

 

Les deux cousins qui ont été incorporés au 360è régiment d’infanterie sont décédés, triste coïncidence Lucien décède le 5 mars, Julien est intégré le 15 mars. Les deux dates figurent dans la même page du JMO.

JMO360TI_chochot

carte_chochot
Les deux cousins sont décédés à quelques kilomètres l’un de l’autre

2 commentaires sur “C – Chochot : destins croisés des cousins de mon arrière-grand-père Royer

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :