Voguons vers le Cher

Avec la généalogie du côté paternel des enfants, je découvre de nouveaux départements mais également de nouveaux métiers comme celui de marinier qui rend la recherche plus compliqué du fait de leurs déplacements.

Je vais commencer les portraits sur cette branche par le couple Gabriel DESCOUSSES et Catherine AUDEBERT les sosas 66 et 67 des enfants.

Carte du Cher localisant les communes de Gabriel et Catherine

Gabriel DESCOUSSES est né le 18 octobre 1820 Massay (Cher). Il est le fils de Julien, journalier et Marguerite COURAJE.

Il épouse toujours à Massay le 5 juillet 1841 Catherine AUDEBERT. Celle-ci est née le 7 février 1818 à Dampierre-en-Graçay (Cher) de Jacques, laboureur et Marie PIETENU. Gabriel et Catherine sont tous les deux journaliers et ils le resteront tant qu’ils vivront à Massay où naissent leurs cinq premiers enfants. Ils auront assez rapidement plusieurs enfants. Hélas les trois premiers décèdent dans leur première année.

  • Catherine DESCOUSSES 1842-1842
Acte de naissance et décès de Catherine DESCOUSSE Source AD Cher vue 365/454 – 3E 2683
  • Louise DESCOUSSES 1843-1843
  • Jean DESCOUSSES 1844-1845

Jean est décédé à 11 mois sous le prénom de Pierre. Ce prénom est également donné à Gabriel dans cet acte

  • Rosalie DESCOUSSES

Elle est née le 17 février 1847.

Naissance de Rosalie Decousse – Source AD Cher – Vue 127 – 3E 2685

Elle devient marinière et épouse le 8 décembre 1862 à Montlucon (Allier) Jean DEVAUX, lui aussi marinier.

Extrait de l’acte de mariage de Rosalie DECOUSSE et Jean DEVAUX
  • Joseph DESCOUSSES

Il est né le 29 octobre 1848.

Extrait de l’acte de mariage de Joseph DECOUSSE et Marie-Louise PERRUCHET

Il devient également marinier et épouse le 24 août 1874 à Bourges Marie-Louise PERRUCHET, elle aussi également marinière.

Entre Joseph et Eugénie, Gabriel et Catherine quittent Massay et deviennent marinier. Je n’ai pour le moment rien trouvé sur cette longue période de 16 ans. Ils habitaient Montluçon en 1862 au mariage de Rosalie.

  • Eugénie DESCOURSES

Elle est née 11 mars 1864 à Montluçon.

Acte de naissance d’Eugénie DESCOURSES – Source AD Allier – Vue 166 -2 E 191 52

Elle est la première de la famille à naître sous le nom de DESCOURSES et non DESCOUSSE (ou DECOUSSE).

Extrait de l’acte de mariage d’Eugénie DESCOURSES et François AUFILS

Elle épouse le 3 septembre 1881 à Saint-Amand-Montrond (Cher) François, Antoine AUFILS (1857-1925) là encore un marinier.

Catherine décèdera le 31 janvier 1890 à Vierzon Village. La déclaration est faite par son frère qui la prénomme Françoise et qui se trompe sur sa ville de naissance.

Gabriel lui survivra quelques années.

Il décède à l’asile départementale de Bourges mais était toujours habitant de Vierzon Village.

Frise chronologique de la famille Gabriel et Catherine Descousse

Le canal du Berry

Je pense que Gabriel et Catherine ont changé de métier suite à l’ouverture du canal du Berry en1840.

On peut remarquer en effet que les différentes communes où ils ont vécu entre 1864 et 1896 sont traversées par le canal du Berry.

Carte du Canal du Berry

Ils sont devenus la première génération de mariniers qui perdurera jusqu’aux grands-parents de mes enfants.

8 réflexions sur “Voguons vers le Cher

    • Bonjour, J’ai déjà essayé de vous contacter car dans ma généalogie j’ai un Raoul Prévost marié avec Marie FOUCARD, la tante de mon père. J’ai aussi un article de presse concernant l’accident de mon arrière grand mère. Cordialement,

      • Bonjour, Merci de m’avoir répondu. Je m’adressais à Laetitia Pessiot. J’epère qu’elle verra ce message. Ils sont difficiles à retrouver nos mariniers du Cher. Mes ancêtres paternels FOUCARD (mariniers) et SABARDIN (charpentiers en bateaux). Cordialement,

  1. Pour ma mes ancêtres étaient aussi mariniers sur le canal de Berry (Touzelet, Darmet, Delhomme, Ducluzeau, Gilton…) entre Vierzon, Montluçon et Marseille les Aubigny voir plus loin…

  2. Moi aussi, j’ai des ancêtres originaires de Dun sur Auron ( alors Dun le roi) et des environs qui sont devenus mariniers vers 1850, probablement suite à la construction du canal du Cher.
    Je suis preneur de tous renseignements sur ce métier ds le Cher au 19 ème siècle. Merci d’avance

  3. Très intéressée par les mariniers du Cher. Mes ancêtres du côté paternel (mariniers et charpentiers en bateaux). Très difficile de les retrouver. Merci

Répondre à PIAULT Noëlla Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s