Les trois mariages de Jean Félix Alexandre MORAUX fils

Jean Félix Alexandre MORAUX est né le 22 novembre 1788 à Cesson.

Cesson (devenu Cesson-Sévigné en 1921) est une commune d’Ille-et-Vilaine située pas loin de Rennes.

Il est le fils de Jean Félix Alexandre MORAUX et Julienne PRIMAULT. Il a à peine 2 ans au décès de son père le 29 décembre 1790. Sa mère est enceinte de son 8è enfant à ce moment et n’accouchera qu’en février 1791.Cette même année elle épouse un laboureur Jean-Mathurin GUILLET. Elle aura encore 7 enfants avec ce second mari.

Jean Félix Alexandre fils devient maréchal.

MARECHAL Artisan dont le métier est le ferrage des animaux : chevaux, bœufs, etc… Il donne aussi les soins de base aux animaux quand ils sont malades.

Il épouse le 3 mars 1814 à Rennes Jeanne DEMEURE. Celle-ci est âgée de 17 ans, il en a 26. Celle-ci a obtenu l’autorisation du conseil de famille pour ce mariage car son père est décédé. Jean-Baptiste DEMEURE était laboureur à Cesson. Le couple s’installe à Cesson où vit déjà Jean. Hélas à peine un an plus tard, le 5 mai 1815 Jeanne décède, elle n’a que 18 ans. Je ne leur ai pas trouvé d’enfant.

Lors de son premier mariage, Jean vivait à la Pichotière. Après le second il s’installe à Ville-Neuve et y restera définitivement. Les deux lieux-dits sont très proches.

Cette même année 1815, il épouse le 14 décembre à Cesson Anne TURMEL. Celle-ci a 16 ans lors du mariage, son père François un laboureur est déjà décédé. Jean et Anne auront 4 enfants.

  •  Jean-Marie MORAUX 1817-1896 Il devient maréchal et débitant de boissons. Il épouse le 26 avril 1848 Françoise MASSOT. Ils auront a priori 3 enfants.
  • Julienne Louise MORAUX 1818-1883 Elle épouse le 26 octobre 1847 François VIEL un cultivateur. Ils auront 6 enfants.
  • Julien- Anne MORAUX 1820-1881 Il devient maréchal comme son père. Il épouse le 9 aout 1849 Marguerite PANNETIER. Ils auront 11 enfants.
  • Anne MORAUX 1821-1827

Anne décède à seulement 22 ans le 26 octobre 1821.

Jean se remarie une troisième fois le 7 novembre 1822 à Cesson avec Olive Julienne TURMEL. Je n’ai pas trouvé de lien familial entre Anne et Olive. Son père se prénomme également François et est également laboureur, mais lui est toujours vivant au mariage de sa fille. Olive a déjà 32 ans c’est son premier mariage et Jean a 34 ans, c’est la seule femme qu’il épouse qui a presque son âge. Jean et Olive auront sept filles. 

  • Marie Françoise MORAUX 1823-1891 Elle épouse le 7 octobre 1845 Jean-Marie Besnard un meunier. Elle devient débitante. Ils s’installent à Mouazé où Jean-Marie travaille au Moulin de la Piglais. Ils ont a priori 5 enfants. Ils s’installent ensuite au moulin du Biez en Saint-Uniac où ils décèdent.
  • Perrine Olive MORAUX 1824-1827
  • Jeanne MORAUX 1826-1827
  • Anne-Marie MORAUX 1827- 1883 Elle épouse un cultivateur comme elle Julien Louis AUBREE le 14 juillet 1844. Ils auront 5 enfants.
Julien Louis AUBREE est le demi-frère de la deuxième femme de Jean Félix Alexandre Moraux. Donc son ancien beau-frère a épousé sa fille de son 3è mariage!
  • MORAUX 1829-1829 Une petite fille morte née
  • Perrine Françoise MORAUX 1830-1894 Elle épouse le 18 avril 1856 Jean-Marie LEMONNIER un maréchal. Ils auront 3 filles.
  • Françoise, Julienne MORAUX 1833-1903 Elle épouse le 8 octobre 1855 Jean-Marie François CREPEL un charpentier. Elle devient cultivatrice puis débitante. Ils auront 7 enfants.

1827 est une année difficile pour Jean car celui-ci perd 3 de ses filles en quelques mois. Jeanne la troisième fille qu’il a eue avec Olive décède à peine 1 an le 1er mars, puis Anne qu’il a eue avec Anne décède le 13 mai à 5 ans, enfin Perrine la deuxième fille qu’il a eue avec Olive décède à 2 ans le 1er juin.

En 1830, Jean change de métier et devient forgeron. Ce sera dorénavant cette profession qui apparaitra dans les différents actes.

FORGERON : Artisan travaillant les métaux et en particulier le fer à chaud avec une forge, une enclume et un marteau.

En 1835, Jean devient veuf pour la troisième fois avec le décès d’Olive. Il ne se remariera plus. Il décède le 1e janvier 1856 toujours habitant à Cesson.

Jean savait signer mais ne le faisait pas tout le temps. Il lui est arrivé de déclarer ne pas savoir le faire.

3 réflexions sur “Les trois mariages de Jean Félix Alexandre MORAUX fils

  1. Alexandre et Jeanne n’ont pas eu d’enfant. Mais Jeanne a son décès, lequel survient 14 mois après le mariage, était peut être dans l’attente de leur premier enfant. Les décès de femme en couche étaient alors fréquents. Qu’en pensez-vous ?

Répondre à JOBARD Jacky Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s