E comme ECHEVAIN Eugénie

Eugénie (sosa 32) est née le 1er mars 1850 à Maubeuge (Nord) d’Eugène et Virginie LEBON un couple de batelier.

Il semble que la famille ECHEVAIN/ESCHEVINS soit originaire de Château-l’Abbaye, une commune à la frontière belge, depuis au moins le début du 18è siècle.

Localisation de Château-l’Abbaye

Elle épouse le 27 décembre 1871 à Château-l’Abbaye Edouard BOULONNE lui aussi batelier. Ils se marient sur le bateau d’Edouard stationné sur l’Escaut à Château-l’abbaye. En effet il est indiqué que « le sieur Boulonne Edouard qui se propose de contracter mariage ne pourrait, sans un grave danger se transporter, ni être transporté à la mairie »

Je leur ai trouvé 8 enfants qui naitront entre Château-l’Abbaye, Douai, Roeux et Lallaing. Toutes ces communes sont proches de La Scarpe une rivière navigable. Leur commune de résidence étant toujours indiquée comme Château-l’Abbaye.

Clodomir Joseph 1867-1929

Il deviendra batelier et se marie au moins deux fois avec Flore CARRE puis Ursule HUQUE

Eugénie 1869-1951  

Elle devient également batelière. Elle épouse Advire PIAT.

Edouard Joseph 1871

Marie 1873-1881

François Jean Baptiste 1875-1948

Il devient batelier et épouse Léontine LENGLET.

Maria 1877-1878

Eugène Joseph 1879-1880

Eugène 1880-1880

Eugénie décède lors de son dernier accouchement le 30 novembre 1880. En effet, sa date de décès correspond à la date de naissance d’Eugène. Elle est décédée sur leur bateau stationné sur la Scarpe dans la commune de Lallaing. A priori 5 des enfants étaient encore en vie je n’ai pas trouvé le décès d’Edouard Joseph.

Le remariage d’Edouard

Environ six mois plus tard Edouard se remarie avec Augustine BASTIEN à Château-l’Abbaye. Celle-ci est aussi batelière. Ensemble ils auront 9 enfants.

  • Maria BOULONNE 1884-
  • Lucien BOULONNE 1885-1961
  • Marthe BOULONNE 1887-1887
  • X BOULONNE 1889-1889
  • Alfred BOULONNE 1890-1970
  • Arthur BOULONNE 1893-1937
  • Auguste BOULONNE 1895-1953
  • Hélène BOULONNE 1897-1905
  • Léonard BOULONNE 1901-1959

Avec sa seconde femme Edouard bouge plus puisqu’en plus du Nord certains enfants naissent à Paris ou encore en Meurthe-et-Moselle.

Edouard décède chez lui à Saint-Maure-des-Faussés le 19 juin 1918. A-t-il quitté le Nord de la France à cause de la guerre ? Sa seconde femme lui survit quelques années elle décède en 1923.

Les enfants d’Eugénie parvenus à l’âge adultes seront eux aussi mariniers.

Famille Boulonne regroupant les 2 mariages d’Edouard dont le 1èr avec Eugénie
Ce billet est un résumé des données en ma possession au moment de sa publication. Il manque forcément des informations. 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s