Au revoir Mémère

Voila mémère est partie. Maintenant elle a rejoint son « petit vieux » comme elle l’appelait. Avec elle c’est mon enfance qui disparaît elle était la dernière de mes grands-parents. Là cerisaie est un lieu dont je vous ai déjà parlé. Un jardin immense qui était l’exploitation de mon grand-père. J’ai dans la tête des champs de fleurs, des tourniquets, des immenses rangées de framboisiers.

 

La cerisaie

Tout le monde dira qu’elle avait un caractère pas facile. Une des rare fois ou j’ai vu de l’émotion chez elle c’est en l’an 2000 lorsque nous avons réuni toute la famille pour leur 60 ans en leur faisant une surprise. Nous étions tous présents enfants, petits-enfants et arrières-petits-enfants.

Elle a grandit dans le quartier du Chemin Vert à Reims. C’est dans l’église de cette cité-jardin qu’elle a souhaitait que la cérémonie de son enterrement ait lieu. Quand j’ai vu cette belle église, qui d’ailleurs à l’intérieur est décorée avec une prédominance de bleu, sa couleur préférée, j’ai compris pourquoi elle a voulu y revenir.

StNicaise

Pépère elle l’a épousé à 17 ans en 1940, trois semaines après il partait pour 5 ans. Ils ont fondé une famille après la guerre. Elle a mis au monde six enfants.

Les dimanches quand on allait au marché on s’arrêtait toujours à son étale. Elle vendait les légumes et les fleurs cultivés par Pépère. Elle disait souvent en plaisantant qu’il l’avait mise sur le trottoir !

Et les mercredis midi quand papa nous amenait après l’école pour rester l’après-midi. Combien de fois elle nous disait «  J’ai cuisiné toute la matinée ». Et au menu nous avions steak-pâtes.

Ce qu’ils aiment c’était aller danser combien de fois elle a pu nous parler de ces moments.

Si un jeux doit être associé à Mémère c’est le rami. C’était quasi en permanence qu’ils jouaient quand Ils étaient en retraite. Ils nous ont appris et nous jouions ensemble.

Malgré ma peine je me dis que j’aurais quand même eu la chance de la connaître près de 40 ans et tout le monde n’a pas cette chance.

Genevieve a un petit mot pour vous que ceux qui l’ont connu comprendront.

«  La porte!!!! »

6 commentaires sur “Au revoir Mémère

Ajouter un commentaire

  1. Bel hommage! J’ai eu la chance de partager la vie de mes deux grands mères pendant 45 ans. Je comprends l’importance de vos souvenirs.

  2. C’est un très bel article, simple, plein d’émotion. Tu rends un magnifique hommage à ta mémère.
    J’ai aussi de beaux souvenirs avec ma mamie et ma mémé : des moments de vie, des anecdotes, des souvenirs, des mots, des expressions… Quoi qu’il en soit, elle restera toujours en ton cœur.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :