Publié dans ChallengeAZ 2018, Généalogie

A – Anchet Henri : le cousin de mes arrière-arrière-grand-parents

Henri, Louis, Eugène Anché est un lointain cousin de mes arrière-arrière-grand-parents Maria Angelina et de son frère François.

Comment cousinons nous

schema_ancheIl descend d’un arrière-grand-oncle de ceux-ci. Cette branche Anché est restée à Ville-en-Selve d’où la famille semble originaire depuis le début du 18è siècle. La mienne a plutôt voyagé, elle a quitté Ville-en-Selve pour passer par Prosnes, puis Bétheniville pour arriver à Reims.

Sa première guerre mondiale

Appelé dès la déclaration de guerre, il se présente à son régiment le 14 août 1914. Il a un parcours plutôt mouvementé, il change souvent d’affectation.

  • le 6è escadron de train des équipages le 14 août 1914

  • puis le 29è bataillon de chasseurs à pieds le 31 octobre 1914

  • le 46è régiment d’infanterie territoriale le 30 novembre 1914,

Mais il est libéré provisoirement le 10 décembre. Finalement rappelé le 23 décembre. Sa première année se passe sans rien de notable, mais le 18 décembre 1915 il est condamné à deux ans de prison pour vol simple par le conseil de guerre de la 5è armée. Écroué au pénitencier de Douéra (département d’Alger) le 7 janvier 1916, il sera libéré le 7 juillet 1916 et gracié de terminer sa peine.

  • A sa sortie il est affecté au 3è groupement spécial du 129è d’infanterie.

  • 20è régiment d’infanterie le 21 novembre 1916,

  • 18è territoriale d’infanterie le 6 janvier 1917,

  • 87è régiment d’infanterie le 16 septembre 1918,

  • 11è régiment du génie le 10 octobre 1918.

Il sera finalement démobilisé le 8 janvier 1919. Marié et père avant guerre, il retournera dans son village où il restera jusqu’à la fin de sa vie.

Auteur :

Amoureuse des livres, passionnée d’histoire ET surtout généalogiste amateur voilà en quelques mots ce qui me définit.

6 commentaires sur « A – Anchet Henri : le cousin de mes arrière-arrière-grand-parents »

  1. Combien j’en ai croisé de ces inscriptions de condamnation pour vol sur les fiches matricules : leur vie n’a vraiment pas été facile en cette pénible période.

  2. Je crois en tout cas qu’on ne peut les juger pour ces actes de vol, comme effectivement il y en a eu souvent. Qu’aurait-on fait à leur place dans ces conditions si difficiles ?
    Bon #ChallengeAZ en tout cas Céline !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s