Publié dans 2GM, Généalogie, Lecture généalogique, Mes lectures

La vie des prisonniers de guerre en Bohême 1940/1945 de Loïc Pinçon-Desaize

Je vous ai déjà parlé de mon grand-père. Il fût prisonnier durant la seconde guerre mondiale, plus précisément en Bohème. Lorsqu’à la fin de l’an passé j’ai vu la sortie du livre de Loïc Pinçon-Desaize   « La vie des prisonniers de guerre en Bohême », même si le Stalag indiqué n’était pas celui dans le dossier de mon grand-père je l’ai acheté pour me faire une idée de ce qu’il a pu vivre durant ses cinq années de captivité.

Surprise

J’étais contente quand je l’ai enfin reçu. Puis ce fût un choc, j’avais du mal à en croire mes yeux. Là sur la couverture, je rêve ou quoi ? C’est lui ? Mais non je me faisais des idées. Ni une, ni deux, je prends cet homme en photo et je l’envoie à ma mère.

PG_Boheme_2
Détail de la photo de couverture

« Ça te rappelle quelque chose ? »

« Non c’est Pépère en bas »

Donc ma mère, sa fille pense comme moi. Je consulte d’autres personnes de la famille, tout le monde l’identifie directement.

Photos de mon grand-père Daniel Royer dans les années 40

Mais comment ce serait possible ? Dans son dossier a priori rien n’indique qu’il soit passé par le Stalag IV C dont l’auteur parle.

Les différences au niveau du visage plus creusé sur les photos familiales s’expliquent par le fait que mon grand-père a perdu ses dents durant la guerre et n’a jamais porté de dentier par la suite.

Pour le moment cela reste un mystère, j’ai contacté l’auteur qui fait des recherches dans ses archives. Est-ce que je vais pouvoir avancer ou est-ce une fausse piste, à suivre.

Lecture

Concernant le livre en lui-même, celui-ci est vraiment intéressant. Il répond totalement à mes attentes. Cela me donne vraiment une idée sur ces cinq années dont je ne sais que peu de choses. On voit vraiment que l’auteur a fait des recherches approfondies et qu’il s’est penché sur le sujet. C’est extrêmement bien documenté. Je ne peux que le recommander aux personnes qui ont eu des prisonniers de guerre de leur famille qui se sont retrouvés en Bohème. Il me donne encore plus envie de creuser et de trouver enfin les réponses aux questions que je me pose depuis longtemps. (lire 5 années mystérieuses)

Résumé de l’éditeur

Après l’armistice de 1940, près de 1.600.000 prisonniers de guerre français sont transférés outre-Rhin. Parmi eux, 20.000 rejoignent le Stalag IV C et ses Kommando, seul camp à avoir été ouvert en Bohême. L’auteur décrit leurs conditions de vie sur place.

PG_Boheme_1
La vie des prisonniers de guerre en Bohème 1940/1945 de Loïc Pinçon Desaize – ISBN 978-2-918588-08-5

 

Auteur :

Amoureuse des livres, passionnée d’histoire ET surtout généalogiste amateur voilà en quelques mots ce qui me définit.

4 commentaires sur « La vie des prisonniers de guerre en Bohême 1940/1945 de Loïc Pinçon-Desaize »

  1. Quelle belle surprise en effet ! Grâce à ce livre, tu comprends la vie de ton grand-père lorsqu’il était prisonnier. De bonne augure pour la suite de tes recherches 🙂
    Y as-tu trouvé des pistes ?

  2. Merci beaucoup pour cet article: je viens de commander le livre! Mon grand-père était prisonnier de guerre aussi et n’a pas raconté beaucoup de choses au sujet de ses 5 ans en stalag. Comme vous, j’ai pensé que, même dans un stalag différent, cela me donnerait une bonne idée du quotidien des prisonniers pendant les 5 ans de captivité. Que de perspectives nouvelles de recherches!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s