Les Pailliette de Soissons – 2ème partie – La troisième génération

Dans mon dernier billet je vous ai présenté les deux premières générations de Pailliette qui ont vécu à Soissons. Dans ce billet, je vais vous présenter la troisième présente dans ma généalogie.

Jean-Marie

Jean-Marie est mon sosa 148, il est né le 9 aout 1797. Il deviendra cordonnier.

Acte de naissance de Jean-Marie Pailliette à Soissons – Source AD Aisne [en ligne]

Il épouse le 30 aout 1818 à Soissons Marie-Adélaïde BOUCHE.

Le couple savait signer.

Signature de Marie-Adélaide en 1818
Signature de Jean-Marie en 1810

Ils auront au moins deux enfants.

  • François, Adolphe 1819 -1877
  • Sophie, Adélaïde 1831-1875

Malgré la différence d’âge entre les deux je n’ai pas trouvé d’autres frères ou sœurs.

Je ne sais quand ils ont déménagé à Paris. Jean-Marie y est décédé en 1858. Ils vivaient toujours à Soissons en 1844 au mariage de leur fils François.

Acte de décès reconstitué de Jean-Marie Pailliette à Paris en 1858

En 1861 au mariage de Sophie, Marie-Adélaïde est toujours vivante. Elle est concierge au 18 rue de malte dans le 11è arrondissement. Elle décède 20 ans plus tard. Sur l’acte son gendre qui fait la déclaration s’est trompé en la disant veuve d’Antoine, Remy au lieu de Jean-Marie.

Acte de décès de Marie-Adelaide Bouché en 1881 – Source Archives de Paris [en ligne]

Louis, Charles

Louis, Charles est né le 3 septembre 1800. Il épouse à une date que je ne connais pas Victoire COMPERE.

Ensemble ils auront deux fils

  • Charles, Julien 1832-1844
  • Athanase, Adolphe 1836 – ?

Louis savait signer.

Signature de Louis, Charles en 1832

Louis décède à Soissons le 22 juin 1876. Athanase s’est déplacé depuis Paris pour déclarer le décès de son père.

Acte de décès de Louis, Charles à Soissons en 1876 – Source AD Aisne 5Mi0923 vue 304 [en ligne]

Victoire lui survit quelques années. Elle décède toujours à Soissons en 1883. Encore une fois Athanase s’est déplacé mais cette fois depuis Bordeaux.

Acte de décès de Victoire Compère en 1883 – Source AD Aisne [en ligne]

Je vous présenterais la quatrième génération dans le prochain billet.

Série sur les Pailliette de Soissons

4 réflexions sur “Les Pailliette de Soissons – 2ème partie – La troisième génération

  1. Pingback: Les Pailliette de Soissons – 3ème partie – La quatrième génération |

  2. Pingback: Les Pailliette de Soissons – 1ère partie |

  3. Pingback: Les Pailliette de Soissons – 4ème partie – La cinquième et dernière génération |

  4. Pingback: Les Pailliettes de Soissons – 5ème partie – Un descendant pas très brillant |

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s